Histoire résumée du château d'Oron (pour une histoire plus détaillée)

Oron figure déjà sur les cartes romaines comme relais sur la route de Milan à Mayence.

extrait de la carte de Peutinger

Lors des conquêtes barbares, les Burgondes occupent ce pays et la terre d'Oron est donnée à l'Abbaye de Saint-Maurice. Le château d'Oron, du moins, le premier château a été construit à la fin du 12è siècle, au moment des luttes politiques et militaires qui troublèrent le pays à cet époque. Il y avait de grandes familles qui se disputaient les restes du royaume de Bourgogne qui était tombé en déconfiture après le règne de Rodolphe III. Pendant cette période, la plupart des seigneurs, n'ayant plus de suzerains direct, s'étaient érigés en petits roitelets et avaient organisés, de petits domaines, baronnies, comtés sur lesquels ils régnaient.

parchemin de 1221

 

Dessin du sceau de 1221 agrandissement du sceau

Parchemin avec le sceau de Rodolphe d'Oron, 1221. Le plus ancien sceau armorié vaudois. (Archives Cantonales Vaudoises)

Par des heureux concours de circonstances, la famille d'Oron a pu agrandir son domaine, par mariages, héritages et à la fin du 13è siècle, le château a trouvé à peu près son aspect actuel. La famille des Oron avait un assez grand domaine, puisqu'elle possédait également des vignobles du côté de Lavaux.

Le château a eu beaucoup de chance, car il a traversé les siècles en échappant aux destructions de la guerre et aux incendies.

sceau Oron

Le sceau d'Oron, conservé au Musée gruérien

En 1388, la famille d'Oron s'éteint. Mais François 1er d'Oron avait épousé la fille du comte de Gruyère, cette famille a donc hérité de la baronnie d'Oron. Les Gruyère avaient des goûts de luxe que leurs revenus ne pouvaient pas satisfaire. Au milieu du 16è siècle, ruinés, ils ont du céder leur patrimoine. La Suisse s'était créée entre-temps et Fribourg et Berne ne demandaient qu'à se partager les restes du Comté de Gruyère.

sceau Oron

Le sceau du dernier Comte de Gruyère: Michel, le 1er mars 1551 (Musée gruérien)

En 1536, le Canton de Berne a occupé le pays de Vaud et l'a divisé en bailliages, circonscriptions gouvernées par des baillis qui changeaient tous les 6 ans, ces baillis étaient souvent d'anciens officiers qui recevaient un bailliage en récompense des services rendus. Le château d'Oron et ses domaines, ont été achetés en 1555 et transformé en bailliage. 43 baillis se sont succédé dans ces murs.

 

merian

Gravure de Mérian 1632. C'est la plus ancienne vue connue du château d'Oron

1671

Dessin de 1671. (Bibliothèque de la Bourgeoisie de Berne)

merian

Dessin de 1749 par Buellman. (ACCO)

En 1798, la révolution vaudoise éclate, le dernier bailli d'Oron Jean-Rodolphe de Mulinen est prié de quitter le château et la population locale met à sa disposition des chars pour qu'il puisse emporter ses affaires.

Les révolutionnaires sont venus le lendemain pour terminer le déménagement de la cave que le bailli n'avait pas emportée. Un révolutionnaire plus excité que les autres a cassé les diverses armoiries qui ornaient les façades et le dessus de la fontaine de la cour intérieure.

Le château est ensuite devenu bien national et a été transformé en prison pour 3 ans.

Finalement on ne savait plus qu'en faire et comme la République helvétique manquait d'argent, le château a été mis en vente en 1801.
Des bourgeois de Moudon, les Roberti l'ont alors acheté et habité jusqu'en 1870.
C'est alors que Adolphe Gaïffe l'a acheté. Cette famille l'a meublé avec du mobilier qu'elle a amené de France. C'est également grâce à cette famille que le château possède une bibliothèque. Au début le château leur servait de résidence secondaire. Deux générations ont habité ici, mais à cause de spéculations diverses, cette famille s'est trouvé ruinée et a mis le château en vente en 1932.

Suite au refus du Grand Conseil vaudois d'entrer en matière pour acheter ce monument, des personnes de la région ont fondé une Association en 1934 dans le but d'acheter le château, de l'entretenir et de le restaurer. En 1936, le château a été acheté pour Fr. 140'000.- avec tous les meubles et la bibliothèque.

Le château appartient encore aujourd'hui à l'Association pour la Conservation du Château d'Oron.

|

|Home | châteaux du canton | châteaux suisses | entrée du château

©Les châteaux suisses. Die Schweizer Schlösser. The Swiss Castles