Le château de Goumoëns la Ville (auf deutsch)


Goumoens

Autres vues aériennes de Goumoëns la Ville




La tour des prisons

Les trois lieux appelés Goumoens ne formaient à l'origine qu'une seule et même seigneurie dont Goumoens-le-Châtel était la forteresse. Au XIIIe siècle des membres de la famille ayant construit de nouveaux châteaux, la seigneurie se divisa en trois branches, celles de Goumoens-le-Châtel, Goumoens-la- Ville et Goumoens-le-Jux.
Les origines de cette illustre famille des Goumoens, l'une des plus anciennes maisons féodales de notre terre romande, avec les Blonay, remontent au XIe siècle, entre 1080 et 1090; au cours des XIe et XIIe siècles, elle fait partie de la plus haute noblesse. Au XIIIe siècle, Henri II de Goumoens était chef de la branche de Goumoens-la-Ville.
Goumoens-la-Ville possédait deux châteaux, le « château dessus » et le « château dessous», au bas du village, résidence des seigneurs du lieu. Ses anciennes tours subsistent encore avec un bâtiment d'habitation édifié en 1614.

La dernière châtelaine Mme Couvreu de Goumoens a légué le bâtiment à l'asile de vieillards de la région.

En 1933

Bibliographie

Home | châteaux du canton | châteaux suisses

©Les châteaux suisses. Die Schweizer Schlösser. The Swiss Castles