Le château Maison Blanche à Yvorne

YVORNE (vues aériennes), principale commune viticole du Chablais vaudois avec 154 ha de vignes fait la part presque exclusive au chasselas, quelques surfaces seulement étant complantées de Pinot-Noir et Gamay et de quelques spécialités blanches.

Château Maison Blanche Yvorne
Chasselas Château Maison Blanche Grand Cru Yvorne  Chablais AOC

Chasselas
Château Maison Blanche Grand Cru Yvorne
Chablais AOC


Admirable, divin, précieux, ce Chasselas s'habille d'une belle robe jaune dorée et s'exprime superbement dans un style épanoui qui met en évidence ses tonalités minérales, ses arômes de tilleul, de pierre à fusil, caractéristiques du terroir exceptionnel de cette appellation.

Avec l'âge, il se pare de parfums de miel, de coing, de pêche d'une adorable complexité.

Son palais gras et puissant alliant friand et salinité accompagne les poissons grillés ou en sauce, les viandes blanches peu épicées ou les spécialités au fromage.

Servi à 10°, ce vin est également parfait pour l'apéritif.

Fiche de dégustation (*.pdf)

Château Maison Blanche Rouge - Grand Cru Yvorne Chablais AOC

Château Maison Blanche Rouge Grand Cru Yvorne
Chablais AOC



Composé de Gamay, Pinot Noir, Garanoir, Diolinoir, et Galotta, cet assemblage s'habille d'une robe rouge rubis intense aux reflets violacés. Son bouquet complexe marie les arômes fruités (mûres, cassis) aux arômes épicés. Puissant, racé et subtilement terroité, il est souple au palais laissant place à une bouche pleine et une trame tannique dense.

Riche en fruit bien mûr, il se distingue par sa grâce et son harmonie. Servi à 12°C, cet assemblage est idéal avec les viandes rouges grillées, les volailles et les fromages.

Fiche de dégustation (*.pdf)

Savagnin  Château Maison Blanche Savagnin Grand Cru Yvorne Chablais AOC

Savagnin
Château Maison Blanche Savagnin Grand Cru Yvorne Chablais AOC



Ce cépage tire ses racines du Jura français. C'est le cépage qui compose les fameux  vins jaunes.
Pour ce qui est de la Suisse, on le rencontre principalement en Valais plus particulièrement dans le vignoble d'altitude de Visperterminen sous le nom de Païen ou Heida, ce qui en fait une singularité de l'encépagement vaudois !

Issu de l'appellation Yvorne Chablais AOC, ce savagnin présente une belle robe jaune or.
Son bouquet fruité rappelle les agrumes, les fruits exotiques et le miel. Au palais, l'attaque est souple laissant place à une vin puissant et structuré, salin et minéral.

Servi à 10°C, c'est un vin de gastronomie, s'accommodant à merveille avec des noix de St-Jacques ou des poissons en sauce.

Fiche de dégustation (*.pdf)

Le Château Maison Blanche est membre de la prestigieuse association
Clos, Domaines et Châteaux
Clos, Domaines & Châteaux - La Noblesse des Vins Suisses

Les vins du Château sont en vente dans le commerce spécialisé (adresses disponibles auprès de Schenk SA à Rolle). Le vigneron du Domaine pratique également la vente directe.
 

Eboulement tragique

Le 4 mars 1584, le village d'Yvorne fut détruit par un éboulement provoqué par une série de tremblements de terre ressentis sur tout le bassin lémanique. Cet éboulement ensevelit tout vifs environ 100 personnes, 240 vaches et force boeufs et chevaux. Il couvrit 69 maisons, 106 granges, 4 caves et 2 battoirs. Il n'y eut miraculeusement dit-on, "nulle maison dont ne restât en vie quelque homme ou enfant". Le terrain recouvert par les éboulis porte le nom d'ovaille, qui vient du vieux français orvale ou ovaille, désastre.

Château Maison Blanche Yvorne

Le Château

A l'histoire d'Yvorne se rattache intimement celle de l'antique manoir de la Maison Blanche, construit 11 ans avant l'éboulement soit en 1573 par les frères Antoine et Borckhardt d'Erlach, patriciens bernois, qui plantèrent une partie importante du vignoble d'Yvorne. Antoine épousa alors Agatha de Diesbach issue elle aussi d'une grande famille bernoise. C'est de leur temps que survint l'éboulement. Celui-ci épargna toutefois leurs bâtiments construits sur un promontoire. Ils demeuraient à Yvorne en été alors qu'ils passaient l'hiver au Château d'Aigle. Au cours de l'éboulement, terres et pierres se déposèrent tout alentour et formèrent ce qui est aujourd'hui l'exploitation de Château Maison Blanche. Le terme de château apparaît en fait à la fin du siècle passé, au moment où le manoir construit selon le style des maisons patriciennes de l'époque, se vit "anobli" par la construction de tours d'angles dont une majestueuse ronde qui donne à cette construction un aspect de château médiéval caractéristique. On a dès ce moment-là, parlé du Château Maison Blanche ou du Château d'Yvorne.

En 1732 la propriété fut rachetée par Frédéric Wurstenberger, gouverneur d'Aigle. A la fin du 18e siècle la famille de Sinner de Berne en devient propriétaire. Elle passe ensuite aux mains des familles Rosset et Schenk de Rolle.

Le Vignoble

Le domaine de Château Maison Blanche est constitué d'un vignoble d'environ 7,5 ha entièrement sur sol d'éboulis donc très caillouteux toutefois avec de fortes proportions d'argile. Un microclimat propre à ce domaine, fait de courants thermiques ascendants et descendants entre le lac Léman et les Tours d'Aï qui le dominent, confère à ses vins des caractères de vivacité et d'intensité tout-à-fait particuliers. Le cépage roi est le chasselas que l'on trouve sur plus de 6 ha, le solde étant complanté en cépages nobles rouges, soit différents Pinot-noir et Gamay. La taille, courte, faite de "gobelet" à trois cornes ou de "cordon royat", associée à une conduite de la vigne de qualité, respectueuse des plantes et des sols, et une production sévèrement maîtrisée permet aux vins issus des vignes et des caves du domaine d'être des ambassadeurs de grande valeur de l'appellation Yvorne.

Ce sont des vins de garde, vifs et solides à la mise en flacons mais qui se bonifient par la suite grandement en bouteilles


Plus d'informations : www.maison-blanche.ch


Auf Deutsch

Bibliographie

Home | châteaux du canton | châteaux suisses

©Les châteaux suisses. Die Schweizer Schlösser. The Swiss Castles