Le château de Treytorrens (auf deutsch)

Au XIIe siècle, les seigneurs de Treytorrens avaient rang, déjà, dans la première noblesse du pays. Ils paraissent avoir été vassaux de l'évêque de Lausanne. Dès le milieu du XIIIe siècle, Pierre de Savoie les attache à sa maison.
La famille de Treytorrens, devenue nombreuse dans la seconde moitié du XIIIe siècle, vit se disperser sa fortune. Les cadets allèrent s'établir à Yverdon, Payerne et Moudon, où ils firent souche dans la bourgeoisie.
Cuénet de Treytorrens, bourgeois d'Yverdon, reconstitua, vers le milieu du XIVe siècle, le domaine seigneurial de ses ancêtres, qui resta dans sa descendance jusqu'au XVIe siècle.
Lors de la vente, faite par les de Treytorrens, de la seigneurie, en 1543, on mentionne les «château, forteresse, maison forte, grange et autres édifices de Treytorrens ».
Le bâtiment, bien abandonné à sa vétusté, que l'on voit à côté de l'église, doit être la maison forte des nobles de Treytorrens. La construction peut dater de la fin du XVe siècle.


Bibliographie

Home | châteaux du canton | châteaux suisses

©Les châteaux suisses. Die Schweizer Schlösser. The Swiss Castles