Neuchâtel : Le château de Cressier (auf deutsch)

Cressier
Cressier

Cressier

Autres vues aériennes de Cressier

Cressier
Cressier

C'est en 1555 que naquit Jacob Vallier, fils de Pierre Vallier II.

Entré fort jeune au service de l'Ambassade de France à Soleure, en qualité de secrétaire- interprête, il succède à son père dans la charge de gouverneur de Neuchâtel dès 1594. Il habite dès lors à Cressier dans la charmante maison à tourelle (maison Vallier) que son père avait fait construire en 1572.

La demeure familiale parut probablement trop modeste au gouverneur Jacob Vallier. Ursule Seiler, Barbe de Roll et Marie Pfyffer d'Altishofen, ses trois épouses successives lui avaient donné sept enfants et apporté des biens considérables.

C'est sur un terrain situé en face de son habitation qu'il fit élever de 1610 à 1616 le château qui domine les toits du village par sa masse imposante.

Cressier

L'édifice rectangulaire, étayé aux quatre angles de tours carrées est entouré d'un mur crénelé, fortifié de deux tourelles d'angle

Cressier
Cressier
Cressier

La plupart des pièces sont chauffées par des cheminées monumentales décorées d'écus aux armes Vallier.

Le château de Cressier est la demeure d'un opulent patricien, l'une des plus belle et plus grande du pays de Neuchâtel à cette époque.

Sept ans après la fin de la construction, Jacob Vallier meurt à l'âge de 68 ans. Propriété successive des familles Vallier, de Roll, de Diesbach et Tschiffely, le château est racheté en 1859 par la commune de Cressier pour le prix de Fr. 23'000.-

Elle y installe ses écoles et son administration.

Cressier
Cressier

Bibliographie

Home | châteaux du canton | châteaux suisses

swisscastles

©Les châteaux suisses. Die Schweizer Schlösser. The Swiss Castles