Le château de Bossey (auf deutsch)



Autres vues aériennes

En 1125, on trouve la première mention du domaine féodal de Bossey, en tant que propriété de l'abbaye de Bonmont. Celle-ci en gardera la possession jusqu'à la Réforme. Le Château de Bossey est une ancienne maison de maître datant du XVIIIe siècle. Plusieurs familles connues ont habité ce magnifique domaine.

Madame de Staël, dont les «salons» étaient célèbres au Château de Coppet, acheta Bossey en 1809 pour son fils Auguste. Bossey devint ainsi un centre intellectuel et mondain. Auguste le revendit deux ans plus tard.

A partir de cette époque, le château ne resta jamais très longtemps entre les mêmes mains.

En 1930, le château devint un collège pour jeunes filles américaines.

En 1939, les bâtiments du château sont utilisés durant la guerre pour l'internement des militaires polonais venant de France.

En 1946, le Conseil Oecuménique des Eglises achète la propriété et celle-ci devient le siège permanent de l'institut Oecuménique.

L'institut Oecuménique de Bossey s'est distingué depuis sa fondation en 1946 comme un laboratoire" de recherche oecuménique. Il a pour mission de contribuer à la formation de futurs responsables en oecuménisme.

Les études et la vie communautaire, dans un environnement inter-culturel, inter-confessionnel et inter-religieux, ont pour but d'aider à la médiation et à la réconciliation entre les Eglises et les peuples dans le contexte pluraliste d'aujourd'hui.

L'institut est rattaché à la faculté autonome de théologie protestante de l'Université de Genève.

L'institut Oecuménique est ouvert au public et accueille des séminaires et des réceptions.

 

Bibliographie

Home | châteaux du canton | châteaux suisses

©Les châteaux suisses. Die Schweizer Schlösser. The Swiss Castles