Valais, Wallis, Château de Vissoie - Schloss Vissoie


Le val d'Anniviers est, au XIIIe siècle, une seigneurie épiscopale administrée par un vidomne. Cette charge est inféodée à la famille noble qui a pris le nom de la vallée.

Les sires d'Anniviers possédaient à Vissoie, un château patrimonial, il se dressait sur la crête, au nord-ouest de l'église. Sur son emplacement, on a édifié en 1688, la chapelle Notre-Dame de Compassion.

En 1235, Landri de Mont, évêque de Sion, donne à Guillaume d'Anniviers, en augmentation de fief, la ville neuve qu'il crée de toute pièce dans le village. C'est un castrum, c'est-à-dire un nouveau bourg constitué de maisons contiguës dont les murs extérieurs devaient former enceinte, et au milieu desquels se trouvent une tour en pierre, la "Cour Neuve" et une tour en bois, le "Baillios".

La Tour de pierre subsiste encore. Cet édifice quadrangulaire, au-dessus d'une cave, a cinq étages courronés d'une terrasse crénelées recouverte depuis 1905.

Tout le gros-oeuvre est bien conservé. Il présente de nombreux jours.

Quant au "Ballios", il a disparu dans l'incendie de 1880.

 

Vissoie Vissoie

Vissoie
Vissoie
Vissoie
Vissoie
Vissoie

Bibliographie

Home | châteaux du canton | châteaux suisses

©Les châteaux suisses. Die Schweizer Schlösser. The Swiss Castles