Bremblens

Achat des photos de cette page. Die Fotografien kaufen.

Home

swisscastles

24 avril 2010 (photo no bremblens240410_001 )

24 avril 2010 (photo no bremblens240410_002 )

24 avril 2010 (photo no bremblens240410_005 )

24 avril 2010 (photo no bremblens240410_007 )

24 avril 2010 (photo no bremblens240410_008 )

24 avril 2010 (photo no bremblens240410_009 )

24 avril 2010 (photo no bremblens240410_010 )

24 avril 2010 (photo no bremblens240410_011 )

24 avril 2010 (photo no bremblens240410_012 )

24 avril 2010 (photo no bremblens240410_013 )

24 avril 2010 (photo no bremblens240410_014 )

24 avril 2010 (photo no bremblens240410_015 )

24 avril 2010 (photo no bremblens240410_017 )

24 avril 2010 (photo no bremblens240410_018 )

24 avril 2010 (photo no bremblens240410_019 )

24 avril 2010 (photo no bremblens240410_020 )

24 avril 2010 (photo no bremblens240410_021 )

24 avril 2010 (photo no bremblens240410_022 )

15 mars 2006 (photo no bremblens15032006_2782 )

15 mars 2006 (photo no bremblens150320062783 )

25 mai 1999

25 mai 1999

Histoire de Bremblens (Berblens 1228)

E Mottaz, in Dictionnaire historique, géographique et statistique du canton de Vaud (1914) nous apprend que quelques traces de l'époque romaine ont été trouvées à Bremblens.

Bremblens faisait sans doute primitivement partie de la villa Romanella qui appartenait aux chanoines de Saint-Etienne de Besançon en 967 ; à l'archevêque de Besançon en 1120.

En 1221, l'archevêque Girard de Rougemont le donna aux chanoines de Saint-Jean de Besançon desquels l'évêque de Lausanne, Jean de Cossonay, le racheta en 1246.

En 1228, le chapitre de Lausanne prenait le quart de la dîme de ce hameau.

L'abbaye du Lac de Joux y possédait une terre et des vignes qu'une bulle papale lui avait confirmées en 1177.

A l'époque bernoise, Bremblens fait partie de la seigneurie d'Aclens, acquise, en 1675, par la ville de Morges.

Le mot du syndic

Bremblens vous adresse un tout grand bonjour !

Tant les Autorités que sa population vous invitent à découvrir ce petit joyau du Pays de Vaud.

Bremblens c'est où ?

Cette question pertinente est souvent posée. Nous sommes l'une des 34 communes du district de Morges, située à 5 km au Nord de cette dernière, à 10 km à l'Ouest de Lausanne.
Cette situation est fort agréable car nous sommes à l'écart des grands axes routiers tout en étant à proximité d'agglomérations importantes.
Les entrées et sorties d'autoroute de Morges et Bussigny-Crissier éloignées de quelques kilomètres permettent et facilitent nos déplacements dans toutes les directions.

Vous avez envie de venir nous trouver à pied ?

Les CFF vous déposeront à Bussigny, à environ 3 km ou à Echandens, 2,5 km.
De Morges à 5 km, vous pourrez rejoindre notre village en utilisant le car postal.
Si la rapidité vous motive, de ces trois agglomérations les routes vous y conduiront sans défaillance.

La route Morges-Cossonay vous fera découvrir à votre droite notre petit village, lieu tranquille pour la ballade au travers de ses prés, champs, cultures, vignes et forêts.

De par sa situation, un panorama splendide se dévoilera à votre regard sur 360°:
Au soleil levant, le Jorat se profile devant les Préalpes fribourgeoises, puis Lausanne et les Préalpes vaudoises. Au midi, le Léman et la Savoie, ensuite la région genevoise et au couchant, le Jura dans toute sa magnificence.

Une dizaine d'exploitants cultivateurs entretiennent les terres agricoles, arboricoles, maraîchères et viticoles.

En périphérie de la commune, deux petites zones industrielles

* Les Corbes, près de la route cantonale Morges-Cossonay
* Z.I. Moulin du Choc, sur la route Bussigny-Aclens,

fournissent du travail et disposent de locaux et terrains pour un développement futur.

En un mot comme en cent : BREMBLENS, un endroit où il fait bon vivre et où vous serez accueillis.

A tout bientôt.

Paul Blanc, syndic. (voir aussi www.bremblens.ch)

Bremblens

Achat des photos de cette page. Die Fotografien kaufen.

Home

swisscastles

Vues aériennes - Luftfotografie - aerial photography
Suisse - Schweiz - Switzerland -Swiss

© André Locher, Au champ à la Meille, CH-1608 Oron-le-Châtel