Les Grisons :
Château Kropfenstein (auf deutsch)


Kropfenstein

Description

Kropfenstein compte parmi les châteaux rupestres grisons les plus difficilement accessibles. Situé entre Waltensburg et Brigels, il est perché sur une corniche de forme allongée et irrégulière, à laquelle on ne parvenait autrefois que de l'est, par un étroit sentier aménagé dans le roc. Cette voie d'accès a été rendue plus aisée il y a quelque temps par des marches taillées dans la pierre et par une solide balustrade. On peut donc aujourd'hui atteindre ces lieux et pénétrer à l'intérieur du château sans danger.

L'ouvrage rupestre de Kropfenstein consiste en un seul corps de bâtiment de plan irrégulier qui, tel un nid d'aigle, occupe une caverne étroite et allongée, sur les bords d'une falaise aux parois abruptes. Grâce au toit protecteur formé par le rocher qui surplombe la plus grande partie du château, la maçonnerie n'a que peu souffert des intempéries, de sorte que les ruines actuelles récèlent encore bon nombre de détails dignes d'être vus. Du sentier, Kropfenstein se présente comme une construction étroite, accolée au rocher. Aux deux étages supérieurs, des meurtrières ont été ouvertes juste au-dessus de la porte pratiquée au niveau du sol; elles pouvaient au besoin servir de lucarnes de défense. De l'entrée, on pénètre dans un bâtiment de trois étages, large d'à peine deux mètres et qui, vu son exiguité, ne servit sans doute jamais de logement, mais plutôt de grenier ou de magasin. Seule la partie arrière de l'ouvrage, attenant au côté ouest de cette annexe et large de six mètres, doit avoir abrité des pièces habitables et une cuisine. Quelques restes de deux murs de refend montrent qu'à l'origine, ce bâtiment était divisé en plusieurs parties. Rien ne permet d'établir quelle fut la couverture de l'ouvrage. La solution la plus simple qu'on puisse concevoir, c'est un toit en appentis reposant sur la paroi rocheuse arrière.





Histoire

Nous ne possédons aucun texte faisant allusion à l'ouvrage de Kropfenstein. Certaines particularités de sa construction semblent indiquer qu'il a été érigé à la fin du XIIIe siècle et habité jusqu'au XVe siècle. Son accès si difficile, sa situation dans une caverne obscure pourraient porter à croire que seuls des brigands aient pu se nicher dans une demeure aussi inhospitalière. Tel n'est toutefois pas le cas. Les barons de Kropfenstein mentionnés dans des textes des XIVe et XVe siècles, qui adoptèrent le nom de leur château et certainement y vécurent aussi, appartenaient aux lignées les plus éminentes de l'Oberland grison. Ils entretenaient d'étroites relations avec les seigneurs de Rhäzüns.

Après l'extinction de la lignée des Kropfenstein, vers la fin du Moyen Age, le château fut délaissé et tomba peu à peu en ruine.

Bibliographie

Home | châteaux du canton | châteaux suisses

swisscastles

©Les châteaux suisses. Die Schweizer Schlösser. The Swiss Castles