Glaris: Sola au nord de Sool (auf deutsch)

sola

Les vestiges du château de Sola se trouvent sur une montagne en cône aux versants abrupts, au nord du village de Sool. Ils sont entourés d'essarts qui aujourd'hui encore portent le nom de «Bürgli». Ces ruines, dont on ne voyait plus que quelques débris de murs, ont été mises au jour et restaurées entre 1927 et 1929. Au sud et à l'est, l'ouvrage était protégé par un fossé. Le chemin d'entrée menait du flanc sud-est de la colline à l'angle nord de l'enceinte extérieure qui, cernant le plateau occupé par le château, décrivait un rectangle légèrement décalé. Un important quadrilatère de murs de 15 mètres sur 24 a en revanche été mis au jour au coeur de l'ouvrage; c'est toutefois à tort qu'on l'a considéré comme les restes d'une tour. En. réalité, ces murs formaient une seconde enceinte, à l'intérieur de laquelle s'adossaient deux constructions, sans doute un corps de logis et des communs. Leur appareil présente des pierres de différentes grosseurs disposées en couches et leur épaisseur atteint environ deux mètres. Quant aux énormes pierres d'angle, elles étaient visiblement à bossage. Il ne devait pas y avoir d'autres constructions dans le reste de l'enceinte, qui vraisemblablement formait une cour divisée en deux parties. Les objets dégagés au cours des fouilles prouvent que le château de Sola a dû être habité vers la fin du XIIe siècle et au début du XIIIe. Il semble avoir été abandonné aux environs de 1250 déjà.

Nous ignorons tout de l'histoire de ce château et de celle de ses propriétaires. Ayant été délaissé très tôt, il ne figure pas dans les textes du chroniqueur Aegidius Tschudi. Pendant des siècles, ses ruines ont été abandonnées à leur sort. A plus d'une reprise toutefois, elles ont servi de carrière, ainsi après l'incendie qui en 1713 détruisit le village d'Obersool. Depuis 1929, elles appartiennent à la Société d'histoire du canton de Glaris. Les petits objets découverts - carreaux de poêle non glacés, pots, fers de flèche, couteauxpoignards, instruments aratoires - sont ceux que comprenait généralement l'inventaire des châteaux de la noblesse locale.

Bibliographie

Home | châteaux du canton | châteaux suisses

©Les châteaux suisses. Die Schweizer Schlösser. The Swiss Castles